FAUNE

APERÇU DE LA FAUNE À GRAMVOUSSA ET BALOS

Jusqu'à présent, 98 espèces d'oiseaux ont été recensées, mais en réalité, il en existe bien plus encore. Quarante d'entre elles font leur nid dans la réserve naturelle ou les régions voisines (de façon permanente ou comme visiteurs en été) et en sont tributaires pour se nourrir. Le reste peut être observé lors de la migration d'hiver. 26 espèces sont protégées par la législation européenne et 14 sont incluses dans la Liste rouge des vertébrés menacés de Grèce.

La péninsule de Gramvoussa est considérée comme un habitat très important pour les oiseaux migrateurs. Il est également un point de ravitaillement vital pour le Gypaète barbu, une espèce menacée en Europe. Les espèces suivantes y font leur nid : la Perdrix chukar (Alectoris chukar), le Pigeon biset (Columba livia), l'Effraie des clochers (Tyto alba), l'Alouette lulu (Lullula arborea), le Traquet oreillard (Oenanthe hispanica), le Tarier pâtre (Saxicola torquatus), le Monticole merle-bleu (Monticola de solitaire), le corbeau (Corvus corax) et la Linotte mélodieuse (Carduelis cannabina).

Au cours de la période de migration, il est possible d'observer de nombreuses espèces différentes. Parmi elles se trouvent l'Aigrette garzette (Egretta garzetta), le Vautour percnoptère (Neopheron percnopterus), le Busard Saint-Martin (Circus cyaneus), le Martin-pêcheur d’Europe (Alcedo atthis), l'Alouette calandrelle (Calandrella brachydactyla), l’Hirondelle de rivage (Riparia riparia) et le Pipit à gorge rousse (Anthus cervinus).

Pour ce qui est des reptiles, nous pouvons trouver la couleuvre léopard (Εlaphe de situla), une espèce protégée par la législation grecque et européenne. Une particularité de la faune de la région est le troupeau d'ânes sauvages vivant sur la péninsule (Balos). Ces ânes sauvages représentent un danger pour les moutons et les chèvres, et sont souvent tués par les bergers.

Le phoque moine de Méditerranée (Monachus monachus) vient mettre bas dans les grottes sous-marines de la région. La tortue caouanne de mer (caretta caretta), une espèce strictement protégée, vient également ici pour chercher de la nourriture, même si elle n’y pond pas. Les mollusques vivant dans le lagon ne peuvent être trouvés nulle part ailleurs en Crète dans cette variété et quantité.

Faune
Faune