FLORE

APERÇU DE LA VÉGÉTATION À GRAMVOUSSA ET BALOS

Flore

Environ 400 espèces de plantes sont recensées à Gramvoussa, dont 26 endémiques de la Crète. Quatre d'entre elles sont sur la Liste rouge des plantes menacées en Grèce et 25 sont protégées par la législation grecque et européenne. Trois espèces sont particulièrement intéressantes, car on les trouve nulle part ailleurs dans le monde (espèces sténo-endémiques) : une espèce de marguerite appelée Anthemis glaberrima, un oignon sauvage appelé Allium platakisii et un silène integripetala subsp.lidenii.

Sur la péninsule de Gramvoussa, la végétation est considérée comme monotone et des espèces d'arbustes typiques de la Méditerranée dominent la région, tels que la Pimprenelle épineuse (Sarcopoterium spinosum), le thym (Coridothymus capitatus), le calicotome spinosa et le ciste de Crète (Ciste creticus). Nous pouvons également trouver des variétés d’arbustes tels que le pistachier lentisque (Pistacia lentiscus) et le caroubier (Ceratonia siliqua).

La plage de sable de Balos offre un autre type de végétation. Il est intéressant de voir les formes impressionnantes des arbustes tels que la bruyère (Erica manipuliflora), le genêt (Genista acanthoclada), le thym (Coridothymus capitatus) et le pistachier lentisque qu'ils prennent en essayant de faire face aux difficiles conditions écologiques de la région, comme les vents forts du nord et l'instabilité naturelle des dunes. Nous trouvons ici des espèces ammophiles typiques telles que la luzerne marine (Medicago marina), la fausse-girouille des sables (Pseudorlaya pumila), l’hyoseris lucida, le lis de mer (Pancratium de maritimum), l’oyat (Ammophila arenaria) et le Centaurea pumilio, une plante protégée. Toutes ces espèces aident les dunes de sable à garder leur forme.

Sur les rives rocheuses abruptes et les falaises dispersées de la péninsule de Gramvoussa, un autre type de végétation est présent. Nous y trouvons de nombreuses espèces rares et endémiques telles que l’Inula candida, la Centaurea argentea couleur argentée, la Scrophularia heterophylla et l'ébène crétois (Ebenus cretica), ainsi que des espèces protégées telles que la tulipe (Tulipa saxatilis subsp Saxatilis), le dictame de Crète (Origanum dictamnus) et une variété d'oignon sauvage (Alliym circinatum).

Sur les îles d’Imeri Gramvoussa et Agria, on recense respectivement 173 et 119 espèces de plantes. L’une d’elles est une espèce que l’on trouve seulement sur ​​ces îlots : une variété de marguerites qui pousse au printemps, appelée Anthemis glaberrima. Cette espèce ainsi qu’une fleur de lys trouvée sur Imeri Gramvousa et appelée Androcymbium rechingeri sont protégées par la législation grecque et européenne.

Dans une zone sous-marine plus large, à des profondeurs qui peuvent être atteintes par le soleil, on observe des formations ou « prairies » de Posidonia oceanica, une espèce d’algues endémique de la Méditerranée. La présence de Posidonia oceanica indique que les eaux sont propres et fournit un abri à de nombreuses espèces de poissons.

Flore
Flore